>
Les temps sont durs pour les rêveurs.